Jardin

Description:

Le jardin: un espace de liberté en institution

La présence d'un espace vert dans l'enceinte de l'institution gériatrique est souvent limitée à sa fonction d'agrément et peu fréquentée par les résidents  parce que l'évolution des pathologies liées au vieillissement s'accompagne souvent de contraintes de clôture dans l'enceinte des bâtiments.

Il peut être opportun de réfléchir à l'extension du périmètre de sécurisation  en incluant le jardin afin d'offrir aux personnes âgées la possibilité de fréquenter librement cet espace quelque soit leur troubles de désorientation.
 
En outre il offre à ces personnes un espace de stimulation sensorielle particulièrement riche qui peut être exploité par les accompagnants pour maintenir une qualité de communication comme de pouvoir y pratiquer des activités de jardinage. 

Enfin ce peut être, pour l'institution, une opportunité d'ouverture sur son environnement en offrant un espace de médiation sociale et de se connecter ainsi avec la cité.

 

 

Objectifs Pédagogiques:
  •    Connaître les différentes fonctions qu'occupe le jardin dans la mémoire collective
  •    Cerner l'importance de la fréquentation d'un espace extérieur pour une personne âgée en institution, sa place dans le projet institutionnel
  •    Concevoir des aménagements adaptés répondants aux besoins spécifiques des résidents quelque soit leurs déficiences
  •    Permettre aux personnes âgées de s'approprier le jardin, d'y circuler librement et en sécurité
  •    Optimiser les ressources de l'environnement immédiat de l'établissement
  •    Créer un événement festif saisonnier valorisant le jardin

Contenu :
  • Les représentations du jardin et ses fonctions dans le parcours de vie de la personne âgée : approche poétique et esthétique, économique et alimentaire, ludique et de loisirs, etc.
  • Le jardin comme espace de bien être, de stimulation sensorielle et de ressourcement.
    • L'importance du regard, du  sentir, du toucher, du goût et de l'écoute dans la reconstruction du jardin des souvenirs et/ou dans l'appréciation de l'instant.
    • Apprentissage de savoir être pour une approche sensible de l'environnement.
  • Le jardin, espace de liberté dans la relation à soi et à l'autre dans le contexte sécuritaire de l'EHPAD
    • Les périmètres de sécurisation adaptés aux personnes désorientées.
    •  L'appropriation d'un jardin en libre accès par les résidents 
    • Les plantes toxiques à éviter
  • Le jardin comme espace de médiation sociale favorisant la transition entre l'établissement et la cité. 
    • Conception d'un espace intergénérationnel.
    • La gestion des flux de circulation.
    • Aménagement d'espaces d'accueil permettant aux proches des résidents des lieux d'intimité
  • Réalisation d'un jardin potager en bacs de cultures :
    •  les plantes adaptées, les travaux de préparation, l'entretien et  la valorisation des récoltes.
  • Présence animale au jardin : volière, basse cour, clapiers, hotel à insectes, nichoirs etc…sollicitant les résidents dans la gestion quotidienne.
  • Réalisation d'un verger conservatoire et/ou d'une vigne, support d’événements festifs au temps de la récolte.
  • Le jardin, un espace d'activité psychomotrice privilégié :
    • Conception d'un parcours de motricité intégré dans le jardin, variant les supports, les appuis, les exercices ludiques pour une pratique autonome ou accompagnée par un professionnel.

Méthode - Support pédagogique:

Alternance d'échanges sur le vécu des participants avec l'expérience du formateur spécialisé en pédagogie de l'environnement. 
Une exploration du site sera envisagée afin de sensibiliser les stagiaires sur ses potentialités.
 Exercices pratiques de pédagogie de l'environnement adaptés à un public âgé.
Un support écrit sera remis aux stagiaires en fin de formation.

Durée - tarifs

2 jours incluant une demie journée sur le terrain